First French and European Forum dedicated to the band Black Veil Brides.
 
HomeHome  CalendarCalendar  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log inLog in  

Share | 
 

 [WEB] BVB + AA: THE RESURRECTION TOUR – MANCHESTER ACADEMY

Go down 
AuthorMessage
Unbroken*
Administrator
Administrator
avatar

Messages : 3732
Date d'inscription : 2012-05-25
Age : 27
Localisation : La Rochelle

PostSubject: [WEB] BVB + AA: THE RESURRECTION TOUR – MANCHESTER ACADEMY   08.02.18 19:09



Read the full review HERE








ENGLISH


  • Black Veil Brides have been on my concert bucket list for years and so a co-headlining tour with Asking Alexandria had me doubly excited.

    After a lot of confusion over photo passes and tickets we finally got inside just in time to catch the last two songs of the opening act, German electro-metalcore band To the Rats and Wolves. Their music transported me back to my Scene Kid days of 2006 and would definitely not have been out of place as my Myspace profile song, very nostalgia-inducing but that’s not to say that their sound was in anyway dated and the young members of the crowd were loving it just as much as I was. Despite the fact that half of the audience were still stood outside waiting to get into the venue for most of TTRAW’s set it was obvious that those who were there we’re totally buying into this band and I’m sure that it won’t be long before we’re seeing them headlining tours of their own over here.

    Asking Alexandria

    The anticipation for Asking Alexandria was palpable, you could feel the energy buzzing around the room and couldn’t help but be sucked into the chants of “A fucking A” from the audience. The release of their fifth studio album in December and the return of beloved frontman Danny Worsnop ensured that fans would definitely not want to miss this tour and for anyone who did… well, you have my sympathies. AA kicked off their set with their latest single, the emotively powerful ‘Into the Fire’ and the crowd go wild. It’s not long before crowd surfers are dropping over the barrier and being escorted away by security.

    The boys from York power through an impressive set of old and new music, including acoustic versions of ‘Someone, Somewhere’ from their first album and ‘Vultures’ from their newest. Worsnop has the voice of an angel and devil combined and is able to expertly marry the two sides resulting in devastatingly beautiful vocals, screaming or singing, he is able to evoke emotion (I had something in my eye, that’s all).
    And we couldn’t talk of emotion and not think of lead guitarist Ben Bruce, it couldn’t be any more clear how much this guy truly loves his job, the pure joy on his face the entire set made him a pleasure to watch.

    The entire set was exciting and well put together in terms of pace and energy and they made it seem so effortless which proves that these guys know what they are doing. This is the right time, the right sound, the right line-up and we can’t wait to see what comes next for this amazing band.

    The second the first member of Black Veil Brides walks onto the stage the screams begin to drown out the music. This tour has been a long time coming for the ever-dedicated BVB Army and the excitement has reached maximum levels and within minutes of the first chord being strummed a young girl has already been lifted over the barrier about to faint.

    The set was initially plagued by technical difficulties but the band handled it like pros and most of the crowd wouldn’t have noticed a thing, plus their deafening screams covered up any major issues. There were times when the drums and guitars seemed too loud for the vocals but that didn’t stop the guys from putting on an amazing show. As with AA, Black Veil Brides set consisted of both older material and new tracks from their latest album Vale which was only released on 12th January. Of course, that didn’t stop the crowd knowing every single word and chanting along to ‘Wake Up’ and ‘When They Call My Name’.


    Frontman Andy Biersack recently mentioned on Twitter than he had been suffering with a cough and cold but there was no evidence of that during their killer set and he put to bed those crazy rumours that had been floating around about him apparently no longer being able to scream like he did in the early records with a flawless performance of ‘Knives and Pens’ followed later by ‘Perfect Weapon’. If anything, his voice is even stronger and more controlled now than it was back then.

    Every member of BVB is insanely talented and seem to be masters of their crafts. Ashley Purdy‘s sultry bass fused with the insanely energetic drumming of CC Coma provides the perfect foundation. The intricate flair of lead guitarist Jake Pitts fused with the classical prowess of Jinxx‘s guitar, violin, and piano ensures that this band is like no other. Raising his hand and conducting the audience in a synchronised sway, Biersack is the perfect puppet master, able to control the crowd effortlessly and have the fans hanging on his every last word and as the last note of ‘In the End’ rang out I instantly wanted to go back to the start of the night and relive it all over again.





FRANCAIS


Black Veil Brides était sur ma liste des concerts à faire depuis des années, alors une tournée avec Asking Alexandria m'a rendu deux fois plus enthousiaste.

Après pas mal de confusion avec les photo-pass et les billets, nous sommes enfin entrés, juste à temps pour entendre les deux dernières chansons de la première partie, un groupe électro-métalcore allemand appelé To the Rats and Wolves. Leur musique m'a rappelé ma période Scene Kid en 2006 et aurait tout à fait eu sa place sur mon profil Myspace ; remarque très nostalgique mais cela ne veut pas dire que leur son était dépassé, et les jeunes parmi la foule ont aimé autant que moi. Malgré le fait que la moitié des gens attendait encore dehors pour entrer dans la salle, il était évident que pour la majeure partie de la performance de TTRAW, ceux qui étaient présents adoraient littéralement ce groupe et je suis sûr que ce ne sera pas long avant de les voir en tête d'affiche dans le coin.

Asking Alexandria

L'attente pour Asking Alexandra était palpable, on pouvait sentir l'énergie bourdonner dans toute la salle et je n'ai pas pu m'empêcher de scander « A fucking A » avec le reste de la foule. La sortie de leur cinquième album studio en décembre et le retour du bien-aimé leader Danny Worsnop assurait que les fans ne manqueraient pas cette occasion, quant à ceux qui l'ont manquée... eh bien je compatis. AA ont commencé sur la chapeaux de roues avec leur dernier single, l'émotionnellement puissant « Into the Fire » et la foule est devenue folle. Il n'a pas fallu longtemps avant que les gens soient portés par la foule par-dessus les barrières pour être évacués par la sécurité.

Les gars de York ont joué une liste impressionnante composée d'anciennes et nouvelles musiques, incluant des version acoustiques de « Someone, Somewhere » de leur premier album et « Vultures » provenant de leur plus récent. Worsnop a la voix d'un ange et celle d'un démon combinées et sait les mélanger de manière experte, si bien qu'il en résulte une voix terriblement magnifique, screamo ou chantée, il sait transmettre des émotions (j'avais quelque chose dans l'oeil, c'est tout).
Et nous ne pouvons parler d'émotion sans penser au principal guitariste, Ben Bruce ; on ne pouvait faire plus clair, ce mec adore son boulot, la pure joie qui se lisait sur son visage pendant toute la performance faisait de lui un plaisir à regarder.

Toute la performance était excitante et bien ficelée en terme de rythme et d'énergie, et ils avaient l'air de faire ça sans effort, ce qui prouve que ces gars savent ce qu'ils font. C'est le bon moment, le bon son, la bonne programmation donc on a hâte de voir ce qui attend ce super groupe.


A la seconde où le premier membre de Black Veil Brides monte sur scène, les cris commencent à couvrir la musique. Cette tournée a été tant attendue par la BVB Army, toujours fidèle, et l'excitation a atteint son niveau maximum et dans les premières minutes du premier accord de guitare, une jeune fille est déjà transportée par-dessus la barrière, prête à s'évanouir.

La performance a d'abord été troublée par des problèmes techniques mais le groupe a géré ça comme des pros et la majeure partie des gens n'aurait rien remarqué, en plus leurs cris assourdissants ont couvert la plupart des problèmes. À certains moments, la batterie et les guitares semblaient trop fortes pour la voix mais ça n'a pas empêché les gars de fournir un superbe spectacle. Comme pour AA, la performance de Black Veil Brides était composée à la fois d'anciennes musiques et de nouvelles chansons provenant de leur dernier album « Vale », sorti seulement le 12 janvier. Bien sûr, cela n'a pas empêché la foule d'en connaître chaque parole et de chanter « Wake Up » et « When They Call My Name ».

Le leader Andy Biercack a récemment mentionné sur Twitter qu'il souffrait de toux et d'un rhume, mais ça ne s'est pas vu lors de leur performance démentielle et il a fait taire les folles rumeurs disant  qu'il n'était apparemment plus capable de « scream », comme il le faisait dans leurs premiers enregistrements, avec une parfaite interprétation de « Knives and Pens » suivie plus tard de « Perfect Weapon ». Au contraire, sa voix est encore plus puissante et mieux contrôlée qu'à ses débuts.

Tous les membres de BVB sont extrêmement talentueux et sont maîtres de leur art. Le son sensuel de la basse d'Ashley Purdy mêlée à la très énergique performance à la batterie de CC Coma fournissait une fondation parfaite. La complexité du don du principal guitariste Jake Pitts avec les prouesses classiques de Jinxx à la guitare, au violon et au piano assurait que ce groupe ne ressemble à aucun autre. Levant la main et guidant la foule synchrone, Biersack est le parfait maître marionnettiste, capable de contrôler la foule sans effort et tient les fans jusqu'au dernier mot et alors que la dernière note de « In The End » résonne, je veux instantanément revenir au début de la soirée et tout revivre.

_________________



If we stand together, we will be unbroken
Back to top Go down
View user profile http://bvbarmy.forumpro.fr
LillyX572
Traductor
Traductor
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 2018-01-23
Age : 25
Localisation : Picardie

PostSubject: Re: [WEB] BVB + AA: THE RESURRECTION TOUR – MANCHESTER ACADEMY   13.02.18 16:17

C'est parfaitement bien résumé de A à Z, Londres étant exactement dans le même esprit. Un pur plaisir ce Ressurection Tour et le concert a filé comme une lettre à la poste, bien qu'exténuée, vidée, courbaturée, j'en voulais encore :3

A faire et refaire à volonté <3

_________________
" Stand up for what you believe in, even if it means standing alone"
Andy Biersack







Back to top Go down
View user profile http://my-small-clo0ud.skyrock.com
 
[WEB] BVB + AA: THE RESURRECTION TOUR – MANCHESTER ACADEMY
Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
BVB Army Forum Français :: Zone Actus / News Zone :: Presse / Press :: Internationale / International-
Jump to: